Bienvenue

  • L'Observatoire des Baronnies Provencales
  • est un domaine astronomique dédié à la
  • culture du ciel et à la découverte de notre
  • Patrimoine Nocturne : la Nuit
  • Séjournez en gîte ou chambre d'hôtes et
  • découvrez le rythme insolite des astronomes
  • Au Coeur du Parc Naturel Régional

Observatoire

Présentation Vidéo de l'Observatoire

Recherche D'infos Sur Obs-Bp

Association Française d'Astronomie

            l'OBP est une Station de Nuit et membre

                  du réseau des opérateurs 123 :

                        pour en savoir plus sur

                    les formations grand public

logo-AFA.jpg

Soutiens

logo FEDER    fnadt.jpg   Logo PACA

 logo-UE-JPEG.jpg

L'Observatoire des Baronnies

Provençales est cofinancé par

l'Union Europèenne. L'Europe

s'engage en PACA avec le 

fonds FEDER.

Les Pages De L'observatoire

Demande d'informations

Boutique

Exoplanètes & Recherche

15 août 2013 4 15 /08 /août /2013 06:44

Durant ces belles nuits d'août, il y en a qui avec une faible turbulence permette d'accrocher des grossissements extrêmes. Bertrand Laville nous livre là ces derniers dessins réalisés depuis l'Observatoire des Baronnies Provençales. La très connue Nébuleuse de la Lyre M57 au T635 Obsession et la méconnue nébuleuse de l'Emeraude NGC 6572 au firmament du ciel d'été.

M-57--T635--BL-2013-08-05.jpg

NGC-6572--T635--BL-2013-08-13-large.jpg NGC-6572--T635--BL-2013-08-13-close.jpg

Pour M 57 

Date of observation:

05 août 2013 21:55 UT

Length of observation:

120 min

Object position:

Alt: 77.9°, Az: 201.9°

 

 

Weather conditions:

16h J+++ V~0 t32° hu35% T2 23h50 N++ V~0 t18.6° hu72% QZ21.31W!!! L60N21.61

Observation conditions:

QZ21.31MWCyg LZ21.61 W1.6" vUMi6.4VI5 6.6? T2 P2 S4-5/890

Observing site:

Observatoire des Baronnies Provençales

 

 

Instrument:

TN 635 Dobson Obsession

Main eyepiece:

Televue Nagler 3.5mm Type 6

Barlow:

(None)

Magnification:

890x

Notes:

La transparence est bonne, sans plus, mais le seeing est très bon. J'en profite pour observer M 57 à fort G.

 

x102 Nagler 31mm/OIII-12

Le halo externe ressort bien. On individualise sur celui, et sans les connaitre, la zone interne, L2, et la zone externe, L1

 

x148 Ethos 21mm sans filtre

La périphérie de l'anneau est nettement rougeâtre; la couleur s'affaiblit très rapidement vers l'exterieur [Note 2013 08 13: en réalité, dès que la couleur est observée sur le début de la zone interne de l'anneau externe, la luminosité s'affaiblit très rapidement de L8-L9 à L2, et n'est plus suffisante pour percevoir la couleur]. La couleur est celle du Halpha, C7, avec S15-20%.

 

x148 Ethos 21mm/OIII-12nm

Les nébulosités de l'anneau, y/c le trou central, sont nettement verdâtres, mais la couleur n'est pas très saturée, S15% [Note 2013 08 12: a) pas de couleur perçue sur l'anneau externe; b) j'ai estimé in situ S30%, mais les zones concernées sont L6 à L9, donc très lumineuses, et l'oeil est beaucoup plus sensible à la couleur: à la réalisation du dessin, j'ai dû diminuer à S15% pour être fidèle à ma perception]

 

x890 Nagler 3.5mm sans filtre

Les étoiles périphériques sont presque piquées! Le seeing est resté compris entre 1.2" et 1.5" pendant toute la durée de l'observation.

E* est parfaitement et facilement dédoublé, et le léger déséquilibre est bien perçu; pas de couleur, évidemment par faiblesse. Mais surtout, la CS* est VI1-VI2, ponctuelle; c'est la première fois que je la perçois comme une étoile parfaite, ponctuelle, piquée, facile, qui apparait immédiatement dès que je la recherche, c'est à dire que je pose ma VI en conséquence.

J'ai cherché longuement la "deuxième CS* ", E3*, mais je ne l'ai perçu à aucun moment. Par contre, alors que je cherchais E3*, longuement et studieusement, j'ai eu un glimpse limite, furtif, et non sûr, en limite externe de l'anneau, sur sa médiatrice et côté SW. Or cet emplacement correspond exactement à la position d'une étoile, E4*, je connaissais l'existence, mais que je ne cherchais pas, que je n'avais pas repérée et mémorisée sur l'image de Gendler, et dont je ne connaissais donc pas la position exacte. Cette exactitude de position valide donc mon glimpse.

890x sans filtre est aussi meilleur que x519/OIII-12 pour l'étude des nébulosités. Les structures internes de l'anneau sont difficiles à faire ressortir, notamment au niveau des deux bananes L8. La difficulté est la même que pour Helix, par saturation.

E* A2 1200 10009220, m13.6V (faux), double m15.3 - 15.6, e ~ 4.5"

E1* U3 247-143405, m15.3R, A Henden m15.0v

E2* U3 247-143401, m15.6R, A Henden m15.0v

E3* U3 247-143409, m15.1R

E4* U3 247-143394, m15.9R 

NGC 6572
 

Date of observation:

12 août 2013 23:30 UT

Length of observation:

85 min

Object position:

Alt: 35.0°, Az: 241.3°

 

 

Weather conditions:

16h J+++ V~0 t31° hu35% T1! 00h30 N+++/- V0 t15.9° hu70% QZ21.35MW!! LZ21.45 W1.25

Observation conditions:

QZ21.35MW!! LZ21.45 W1.25" vUMi6.4VI4-5 6.6? T2 P2 S3/390 4-5/519

Observing site:

Observatoire des Baronnies Provençales

 

 

Instrument:

TN 635 Dobson Obsession

Main eyepiece:

Televue Ethos 6mm

Barlow:

(None)

Magnification:

519x

Notes:                                                                                                             

x102 Nagler 31mm sans filtre

C'est une observation sur laquelle je suis restée longtemps. La NP est très lumineuse; c'est une toute petite boule floue, ronde, très colorée. Mais ce vert n'est pas "vert vert", mais un vert qui tire sur le bleu, que j'estime C110 << 115, et un peu plus vert que celui de NGC 7009; il est donc nettement moins bleu que mon observation de 2009. Par contre la couleur est presque saturée, S60 ou 70.

 

x148 Ethos 21mm/OIII-12nm

Un halo externe, aux limites très floues, est bien visible. Il est réel, L1à2, mais la diffraction des zones centrales de la NP, très brillantes, le renforcent.

 

x390 Ethos 8mm sans filtre

Je positionne les étoiles proches: il me faut 45 minutes car la moitié d'entre elles sont limite.

 

x390 Ethos 8mm/OIII-5nm

Je trouve que le filtre Astrodon éteint trop les isophotes faibles, et que la NP est très difficile à décrire, car les isophotes L6&+ écrasent tout. En particulier je ne perçois pas d'anneau central (avec un affaiblissement central), mais uniquement un disque, dont les extensions N & S sont très difficiles.

 

x519 Ethos 6mm/OIII-12nm

 C'est le meilleur compromis, et mon croquis des isophotes a été fait à ce G. J'ai eu des difficultés à analyser la structure de la NP, et l'image de Capella Obs m'a bien aidé. Les difficultés viennent à la fois de la taille de la NP, qui est très petite, et aussi du seeing, qui est limite à 519x, car la NP est à h = 33°.

Partager cet article

Publié par Marc Bretton - dans Ciel Extrême
commenter cet article

commentaires