Bienvenue

  • L'Observatoire des Baronnies Provencales
  • est un domaine astronomique dédié à la
  • culture du ciel et à la découverte de notre
  • Patrimoine Nocturne : la Nuit
  • Séjournez en gîte ou chambre d'hôtes et
  • découvrez le rythme insolite des astronomes
  • Au Coeur du Parc Naturel Régional

Observatoire

Présentation Vidéo de l'Observatoire

Recherche D'infos Sur Obs-Bp

Association Française d'Astronomie

            l'OBP est une Station de Nuit et membre

                  du réseau des opérateurs 123 :

                        pour en savoir plus sur

                    les formations grand public

logo-AFA.jpg

Soutiens

logo FEDER    fnadt.jpg   Logo PACA

 logo-UE-JPEG.jpg

L'Observatoire des Baronnies

Provençales est cofinancé par

l'Union Europèenne. L'Europe

s'engage en PACA avec le 

fonds FEDER.

Les Pages De L'observatoire

Demande d'informations

Boutique

Exoplanètes & Recherche

4 septembre 2016 7 04 /09 /septembre /2016 18:21
Week end étoilé

 

Quel beau Week end que ce dernier week end étoilé de l'été. Une ambiance formidable sur la terrasse et sous la coupole et encore bravo à tous les participants de la formation Etoile 1 vendredi. Cette dernière session estivale clos une période bien chargée ou la météo ne nous a laissée que 4 nuits complètes de sommeil.

Publié par Marc Bretton - dans Nuit Etoilée
commenter cet article
19 juillet 2016 2 19 /07 /juillet /2016 08:41
Instrumentations en station
Instrumentations en station

Instrumentations en station

Les intruments en attente d'observations sur la terrasse des quartiers nord de l'Observatoire. Grande Lunette de 11 pouces motorisée (diamètre 272 mm - focale de 3.800mm), Télescope robotisé de 16 pouces (diamètre 406 mm - focale 4.000 mm) et petite lunette apochromatique robotisée de 110 mm de diamètre - focale 770 mm. Tous fin prêts pour la découverte du système solaire, des étoiles et du ciel profond disponibles tous les jours en juillet et août : en special guest stars pour les nuits découverte et en première partie pour les nuits coupoles et mission exo-planètes. 

Publié par Marc Bretton - dans Nuit Etoilée
commenter cet article
5 juin 2016 7 05 /06 /juin /2016 21:35

Quel fabuleux groupe que celui de ce samedi 4 juin ! Ici présents au petit déjeuner après une courte mais réparatrice période de sommeil qui à suivi une nuit étoilée jusqu'à 02h00 du matin. La météo s'est montrée clémente à partir de 23h00 (mais le repas venait presque de se terminer ...). La grande lunette a participé pour la première fois à cette aventure et le spectacle de Saturne à ravi tous les participants qui ont pu pour certains manipuler le long tube de 4 mètres, effet garanti dans l'ambiance nocturne des cercles éclairés à la lanterne...

Bravo à tous d'avoir contribués à cette excellente nuit et de vouloir perservérer dans le long chemin des découvertes instrumentales.

Retour d'une nuit étoilée
Retour d'une nuit étoilée
Retour d'une nuit étoilée
Publié par Marc Bretton - dans Nuit Etoilée
commenter cet article
28 juillet 2014 1 28 /07 /juillet /2014 19:08

WEE.JPG

Ce Week end Etoilé était riche en émotion à l'Observatoire des Baronnies Provençales. Après une visite de la structure suivie d'une première soirée coupole - Nuit étoilée. Les participants enchaînaient sur une formation Etoile 1 et astéroïde sur le gâteau, continuaient sur une session imagerie avec Hypérion reprenant les objets du ciel profond observés la veille à l'oculaire (M27, M13, M17 et M51). Traitement en trichromie permettant de comprendre les enjeux de l'astronomie moderne. Un mini cours de sciences participatives en quelque sorte pour les 3 chanceux encore en éveil le deuxième jour.

En impesanteur les lourdes paupières qui passaient de l'état ouvert ou fermé sans plus de contrôle du pilote sur contrôle automatique.

Week-End-Etoile-2.JPG

M51 30 sec M27 Crop

Les bonus du Week end suivront dans quelques jours

Publié par Marc Bretton - dans Nuit Etoilée
commenter cet article
22 juin 2014 7 22 /06 /juin /2014 09:52

Première du genre, l'Observatoire des Baronnies Provençales inaugurait sa Nuit Etoilée du Soltice d'été ce samedi 21 juin. Arrivée des participants à 15 heures, visite de l'Observatoire, séance d'observation des étoiles en plein jour dont le Soleil ( mais pas que !), briefing dans la salle de contrôle, mise en route des télescopes à distance sur Internet, repas entre le gîte de mission Jupiter et la tour Saturne, café au bord de la piscine avant le grand saut dans la nuit la moins longue de l'année mais trés forte en intensité.

D'abord crépusculaire de 22h à 24 heures, avec au programme de nombreux objets du système solaire : les planétes Mars, Saturne, l'astéroïde Ceres, la comète panstarrs C/2012/K1, et M13 en terme de transition pour le second volet de la nuit dédié au ciel profond. 

En interlude, parcours initiatique des principales constellations et alignements importants pour le repérage. Les cartes du ciel distribuées avant la visite auront pu remettre les étoiles dans le bonne ordre au dessus de nos têtes.

Deuxième partie de nuit jusqu'à 02h30, avec le amas ouverts M11 du canard sauvage, M82 et la supernova à la limite de l'observation depuis son explosion en jqnvier de cette année, M51 et ses bras spiraux qui s'enroulent autour de son compagnon expliquant alors les fusions de galaxies, M57 nébuleuse planétaire de la Lyre, M27 nébuleuse de l'Haltère, M17 nébuleuse Oméga, enfin Albiréo et Nepture avec son satellite Triton.

Enfin initiation à l'imagerie du ciel profond sur la Galaxie du tourbillon en 30 secondes de pose sur Hypérion.

TiDej-Ne.JPG

Au réveil pour le petit déjeuner après la Nuit du soltice d'été, la nuit de sommeil fut courte mais étoilée.

M27_32229-colorPreview.jpg

M27 en couleur 300 sec x RVBL sur LB002 Planewave Lightbuckets obtenue durant la nuit sur les télescopes automatique de l'abri à toit roulant.

M27-Crop.png

Champ de vue M27 à l'oculaire d'Hyperion grossissement 300x / Ethos 21mm focale 6.400 mm

Et enfin M17 nébuleuse Omega qui ressemble en visuel à un canard ou un cygne, vision à l'oculaire d'Hyperion grossissement x 300 / focale de 6.400 mm

M17-Omega.png

Notice importante : la vision nocturne des couleurs sur ces deux nébuleuses est trés compliqué malgré le diamètre du télescope de 82 cm, en conséquence des niveaux de gris sont plus courament observés par les participants.

En revanche un simple apareil de photo numérique permet le rendu couleur en 30 seconde d'une galaxie

Image de M51 obtenu lors de l'initiation CCD imagerie vers 02h30 du matin - filtre LNIR monochrome - 30 secondes

M51-30-sec.jpg

Image du télescope Hyperion utilisé durant la mission NE Soltice d'été

Seeing.JPG

Publié par Marc Bretton - dans Nuit Etoilée
commenter cet article
13 septembre 2013 5 13 /09 /septembre /2013 13:38

Devant l'attrait des nuits étoilées pour le grand public, en immersion à l'Observatoire, nous mettons en place une version longue. L'Expérience proposée prochainement permettra après une première nuit à l'oculaire du grand Télescope Hypérion lors d'observations visuelles, une deuxième nuit dans la salle de contrôle afin de réaliser des acquisitions et des traitements sur les telescopes automatiques et comprendre le monde de l'astronomie High Tech.

Vous pourrez ensuite prolonger l'expèrience acquise en vous connectant à votre rythme sur nos telescopes depuis chez vous quand vous le souhaiterez. (inclu une heure de connexion par personne et support de création de compte Internet).

Ce week end tout compris (hébergements, repas, formations, observations, imageries, hors déplacements) contient une formation Etoile 1 pour comprendre au mieux les bases de l'astronomie moderne et validée par le passeport Astronomie de l'Association Francaise d'Astronomie. Le déroulement se décrit comme suit :

Avec le Telescope Instrument Operator (le technicien de coupole)

- Jour 1 : arrivée 15h, visite de l'observatoire, observation du soleil, préparation de la nuit dans la salle de contrôle

- Soirée 1 : repas avec le technicien de coupole à l'Observatoire en table d'hôte vers 19h30

- Nuit 1 : Immersion à l'oculaire d'Hypérion sous la coupole de 6 mètres à partir de 21h00 fin vers 24h / 01h

- Jour 2 : Petit déjeuner à 09h, début de la formation Etoile 1 à 10h, repas inclus, fin vers 19h

- Soirée 2 : repas avec le technicien de coupole et préparation de la nuit vers 19h30

- Nuit 2 : Warm up Lecture du ciel (les constellations) en terrasse plein ciel 

- Nuit 2 : Contrôle et suivi des télescopes, Imagerie CCD, Immersion en salle de contrôle à partir de 21h

- Jour 3 : Petit déjeuner vers 09h, Départ vers 11h

- Jour n : se connecter aux télescopes robotisés sur Internet (1 heure de connexion incluse par personne)

conditions et tarifs

Ces Week end étoilés se retrouvent dans l'agenda de l'Observatoire sous la rubrique : Week End Etoilé

Vous serez épaulé par le technicien de coupole tout au long de votre parcours et de votre expérience 24h/24 (sauf pendant votre temps de sommeil)

Week end étoilés à partir de 2 pers minimum et jusqu'à 8 personnes maximum

Cette formation Week end étoilée est éligible en formation DIF

Les points clés : Grand Télescope, robotisation, automatisation, imagerie, ciel profond, Opérations sur grand instrument, immersion technologique

Dans l'ambiance nocturne d'un ciel encore préservé de pollution lumineuse.

Week-End-Etoile-copie-2.JPG

Publié par Marc Bretton - dans Nuit Etoilée
commenter cet article
2 juin 2013 7 02 /06 /juin /2013 17:53

nuitetoile.JPG

Enfin une nouvelle nuit étoilée de rattrapage pour 4 couples qui étaient dans les starting blocks depuis quelques semaines et à l'écoute de la moindre amélioration météo. Arrivés à 15 heures ce samedi, le ciel tentait une belle éclaircie pour permettre une observation solaire précédant une visite des installations et notamment de l'abri à toit roulant et des télescopes accessibles sur Internet. Puis direction la salle de contrôle et la grande coupole pour une séance protocole sécurité. Coupole et télescope en mouvement, il ne reste guere que le sol et le banc qui font référence pour les astronomes visiteurs.

Les questions fusent tant au niveau de la technique instrumentale que de quelques approches cosmologiques. Préparation de la nuit avec Stellarium et contrôle des moteurs d'un télescope automatique amené par certains participants et vérification de sa capacité de mise en station au moment de l'apéritif dans le gîte de mission. Au dehors, le vent en raffales soufle trés fort. Les nuages reviennent en force et la nuit tant attendue semble s'éloigner !

Au moment de la tâble d'hôtes : vérification de la météo, explication de notre place dans le système solaire, de l'écliptique, et de notre place dans l'univers. Il est 23h00, le crépuscule est terminé, il faut maintenant un ciel dégagé pour que la fête soit complète.

Le ciel devient clément, le bonheur se lit sur les visages. On se retrouve tous sur la terrasse de l'Observatoire pour une séance de découverte des constellations avant de s'engouffrer, heureux, dans les entrailles de la coupole et de se faire mixer par la rotation d'Hypérion.

Vers 01h30 le vent s'est calmé, galaxies, amas et étoiles colorées ont été contemplés, tous se réuniront pour le petit déjeuner quelques heures plus tard pour reparler de leur expérience et des questions que le ciel leur a laissé.

(c) crédit photo Richard Taylor

 

Publié par Marc Bretton - dans Nuit Etoilée
commenter cet article
16 septembre 2012 7 16 /09 /septembre /2012 09:41

Ce samedi, l'Observatoire des Baronnies Provençales inaugurait sa première session Nuit étoilée. Arrivés pour 15h, 3 couples venaient spécialement à l'OBP passer une nuit inoubliable sous la voùte céleste. Au programme, mise en température au bord de la piscine (eau plutôt fraîche) et petit débriefing sur la suite des opérations. A partir de 17h visite des installations de l'Observatoire (Ferme des télescopes, observation visuelle du soleil au filtre pleine ouverture, abri à toit roulant, télescopes sur Internet et visite sous la coupole avec le télescope Hypérion), présentation des conditions de sécurité, et explications des asservissements.

DSCN7669.JPG

Nos six astron'hôtes après leur nuit étoilée et le petit déjeuner (à 9h30) sur la terrasse de l'OBP

DSCN7656.JPG

Quelques surprises ont émaillé la visite (notamment l'observation de l'étoile Deneb en plein jour) ainsi que le lever de Jupiter sur le coup de minuit trente après une bonne séance de découverte des objets du ciel profond.

Avant le repas du soir tout le monde participait à la mise en route des télescopes sur Internet (ouverture du toit, check list des différents instruments). Explications des connexions à distance et du projet Cyber Astronomie du team OBP, ainsi que des différents projets pédagogiques à l'observatoire.

Apéritif et repas sous les voutes en face de la piscine (au Menu un bon Sanglier de 7 heures de cuisson pour prendre des forces en vue de la nuit).

Vers 21h, toute l'équipe s'est préparée pour un tour des constellations sur la terrasse du batîment planétarium et la découverte de notre Galaxie la voie lactée. Observatoire à l'oeil nu des étoiles, explications sur les distances, les couleurs. Découverte à l'oeil nu de la galaxie d'Andromède que l'on a revue au T820 sous la coupole.

M27OIII

M27- Dumbell à l'oculaire du Televue de 21mm (300x) avec l'étoile centrale ayant dégazée et les volutes de gaz émis (ici dans la raie spectrale Oxygène 3).

Vers 22 heures la coupole nous accueillait pour un tour du ciel profond (objets invisibles à l'oeil nu). La liste des cibles choisies comportait notamment : l'Amas d'Hercule (M13), la nébuleuse planétaire Saturne (ngc7009), l'amas ouvert du canard sauvage (M11), la nébuleuse de l'haltère (ci dessus) M27, Albiréo pour ses couleurs impressionnantes, la nébuleuse de la Lyre M57, la galaxie d'Andromède (M31 + M32), bien sur Uranus et Neptune, mais aussi des satellites comme Titania (Uranus) et Triton (Neptune), et Jupiter en fin de session (avec les quatres satellites Galilléen).

L'intérêt de la nuit résidait dans sa qualité exceptionnelle (transparence et turbulence faible). En petit comité Nuit étoilée, les grossissements (120x et 300x) permettaient aussi de se faire une idée difflérente des objets révélés à l'oculaire du grand télescope Hypérion de 820 mm de diamètre, en prenant beaucoup de temps pour la vision décalée afin de découvir un peu plus encore de détail.

La température commencait un peu à piquer (12°) et un dernier amas globulaire (Messier 2) clotûrait la séance vers 01h du matin. Dernières opérations techniques (parking du télescope et coupole) en présence des astron'hôtes permettant de s'imprégner des différentes manipulations du technicien de coupole.

Après réintegration des chambres (Téthys, Callisto et Europe), fermeture des dernières paupières vers 01h30, les pupilles encore remplies des quelques photons venus pour certains de bien loin (2.5 millions d'années lumière).

Merci à tous les participants pour leur bonne humeur et à bientôt pour une prochaine session Nuit étoilée.

 

Publié par Marc Bretton - dans Nuit Etoilée
commenter cet article