Bienvenue

  • L'Observatoire des Baronnies Provencales
  • est un domaine astronomique dédié à la
  • culture du ciel et à la découverte de notre
  • Patrimoine Nocturne : la Nuit
  • Séjournez en gîte ou chambre d'hôtes et
  • découvrez le rythme insolite des astronomes
  • Au Coeur du Parc Naturel Régional

Observatoire

Présentation Vidéo de l'Observatoire

Recherche D'infos Sur Obs-Bp

Association Française d'Astronomie

            l'OBP est une Station de Nuit et membre

                  du réseau des opérateurs 123 :

                        pour en savoir plus sur

                    les formations grand public

logo-AFA.jpg

Soutiens

logo FEDER    fnadt.jpg   Logo PACA

 logo-UE-JPEG.jpg

L'Observatoire des Baronnies

Provençales est cofinancé par

l'Union Europèenne. L'Europe

s'engage en PACA avec le 

fonds FEDER.

Les Pages De L'observatoire

Demande d'informations

Boutique

Exoplanètes & Recherche

11 octobre 2017 3 11 /10 /octobre /2017 11:40
Flash spécial : l'atmosphère de Triton

Les astronomes professionnels et amateurs européens ont pu vivre une soirée (matinée) inoubliable car Triton (lune de 2820 km de Neptune) occultait une étoile de magnitude 12.5 le 06 octobre à 2h du matin.

Le phénomène invisible à l’œil nu était cependant détectable dans les télescopes, et en supplément pour les plus équipés d'entre nous, pouvait on enregistrer et compter les photons perdues par l'étoile pendant le passage derrière Triton (durée de 3 minutes).

On était sûr du rendez vous, la seule incertitude était le flash central rendu possible en raison de l'atmosphère de Triton que l'on cherchait à caractériser et notamment avec la présence du fameux sursaut de lumière central au moment du maximum.

Ce flash provient lorsque l'observateur se trouve juste sous le phénomène et donc parfaitement sur la bande de centralité. Cette lumière propulsée par un effet de lentille est détectée au moment du milieu du transit.

Cela se jouait à quelques dizaines de kilomètres prés, alors que pour rappel Triton se trouvait à 5 milliards de km et que l'étoile sans doute bien au dela de 100 années lumière.

A ce petit jeu, tous les observatoires de l'arc alpin et méditerranéen était dans la course, et l'Observatoire des Baronnies Provençales à pu détecter le passage de Triton et le fameux flash. D'autres observatoires mieux placés ont pu encore mieux apprécié ce phénomène.

Toujours est il que maintenant les équipes professionnelles en charge du dépouillement et en premier lieu le LESIA et Bruno Sicardy croule littéralement sous les centaines de courbes de lumières à traiter en provenance de tout l'Europe.

Encore merci au satellite Gaïa qui permet maintenant une précision dans les prévisions de passage décuplée favorisant ainsi encore une meilleure collaboration PRO-AM.

 

Partager cet article

Publié par Marc Bretton
commenter cet article

commentaires

JF Verrier 18/10/2017 08:49

Absolument fantastique Marc! C'est vraiment l'échelle des distances et la précision de la courbe qui me laisse sans voix. C'est vraiment remarquable.
BRAVO!!

Pierre Traverse 13/10/2017 14:09

Bravo Marc pour cette observation d'un autre genre, un RdV a ne pas manquer.
Peut etre as-tu subis un effet de scintillation ou de saturation avec la proximité de Neptune? de toute façon difficile à traiter avec MuniWin.
Cordialement
Pierre Traverse

RIGAUX 11/10/2017 15:41

Bonjour,
Peut-être serait-il intéressant de formuler la détermination des paramètres qui sont à l'origine de "l'effet lentille"...
Bravo pour cette observation inhabituelle.
Claude RIGAUX (Obernai Alsace)