Bienvenue

  • L'Observatoire des Baronnies Provencales
  • est un domaine astronomique dédié à la
  • culture du ciel et à la découverte de notre
  • Patrimoine Nocturne : la Nuit
  • Séjournez en gîte ou chambre d'hôtes et
  • découvrez le rythme insolite des astronomes
  • Au Coeur du Parc Naturel Régional

Observatoire

Présentation Vidéo de l'Observatoire

Recherche D'infos Sur Obs-Bp

Association Française d'Astronomie

            l'OBP est une Station de Nuit et membre

                  du réseau des opérateurs 123 :

                        pour en savoir plus sur

                    les formations grand public

logo-AFA.jpg

Soutiens

logo FEDER    fnadt.jpg   Logo PACA

 logo-UE-JPEG.jpg

L'Observatoire des Baronnies

Provençales est cofinancé par

l'Union Europèenne. L'Europe

s'engage en PACA avec le 

fonds FEDER.

Les Pages De L'observatoire

Demande d'informations

Boutique

Exoplanètes & Recherche

19 février 2011 6 19 /02 /février /2011 16:23

Ciel Noir

Observatoire des Baronnies Provençales

 

SQM & SQM-L

valeurs relevées du 01 au 07 février 2011

 

Merci Bertrand pour ces valeurs démontrant la noirceur du ciel à l'Observatoire. Ces valeurs confirment celles que nous connaissons depuis notre installation en 2006 et avaient atteint 21.80 vers deux heures du matin en Mai et lors de la nouvelle lune. 

Notes explicatives de Bertrand Laville

 

a) En raison de l'influence de la Voie Lactée, ou des étoiles brillantes sur les valeurs du SQM-L, la région pointée a été le Nord, à h = 60°, non polluée par l'une des causes précédents tout au long de la nuit,

 

b) « max » et « min » signifient « valeurs maximales et minimales relevées au cours de la période du 01 au 07 février. Il s'agit donc de valeurs minimorum et maximorum. En d'autre termes, et par exemple à 02h, le SQM n'a jamais été inférieur à 21,61 et supérieur à 21,88 au cours des 6 nuits mesurées,

 

c) les valeurs SQM et SQM-L sont indiquées aux heures fixes et pleines (20h, 22h, 00h, etc,). Elles   ont été extrapolées des valeurs relevées aux moments (heures et minutes) des mesures réelles.

 

d) les températures ont variées de +3° en début de nuit (la moins froide) à -9° en fin de nuit (la plus froide).

 

e) l'humidité à varié de 45% en début de nuit (la plus sèche) à 86% en fin de nuit (la plus humide)

 

f) la magnitude limite visible à l'oeil nu n'a pratiquement pas varié au cours des nuits: 6,6 dans Umi, et 7,0+ au zénith, ces valeurs étant VI4-3 (25 à 50% du temps en vision indirecte pour la perception de l'étoile), à VI2-1 (75 à 100% du temps)

 

B.L. 2011 02 10

Heure TL

20

22

0

2

4

6

Qz max

21,55

21,72

21,81

21,88

21,91

21,83

Qz min

21,41

21,53

21,57

21,61

21,61

21,5

QL60°Nmax

21,54

21,67

21,75

21,83

21,85

21,77

QL60°Nmin

21,4

21,53

21,55

21,56

21,53

21,49

Partager cet article

2 février 2011 3 02 /02 /février /2011 11:18

Lumiere-Zodiacale.jpg

 

Une des caractéristiques d'un site astronomique de qualité est sa capacité à observer des objets ou phénomènes peu lumineux en raison de l'absence de pollution lumineuse.

Hormis les étoiles et les objets du ciel profond, la lumière zodiacale se rencontre avant le lever du Soleil ou après le coucher du Soleil.

Actuellement c'est avant le lever du Soleil que notre hôte Bertrand Laville, terminant sa session d'observation nocturne vers 5h, attend ce phénomène tout en rangeant son télescope. Les mesures prises au Sky Quality Meter confirme la noiceur du ciel

Heure de la mesure SQM et Type SQM SQM  au Zénith SQM -L au Zénith
02 février à 01h48 TL 21.75 / 21.74 /21.73 21.68 / 21.69
02 février à 04h00 TL 21.89 / 21.91 / 21.90 21.84 / 21,86
02 février à 05h55 TL 21.84 / 21,82 21.78 / 21.76

Ces chiffres ont été obtenus très proche de la nouvelle lune, ils sont exprimés en magnitude par arc seconde carré et mesure la luminosité du fond du ciel.

C'est pourquoi le phénomène est si facilement observable pour un oeil exercé, et croyez moi celui de Bertrand l'est vraiement. 

La lumière zodiacale est à ce titre à ranger dans l'inventaire des biens de notre Patrimoine Nocturne à préserver.

 

Partager cet article

3 janvier 2011 1 03 /01 /janvier /2011 13:30

logo parc-copie-1   Fenêtre sur le ciel, les Baronnies Provençales comptent parmi les régions de France et d’Europe les mieux sauvegardées de la pollution lumineuse (magnitude d’observation astronomique équivalente à celle du Chili, spectacles célestes disparus des ciels des villes (voie lactée entière, éclairage lunaire et stellaire, faune nocturne), siège d’un sommeil préservé en accord avec les rythmes naturels).

Mélange de Provence et d’Alpes, le paysage des Baronnies Provençales joue avec les images, portées par l’originalité des formes minérales et une mosaïque de terroirs.

Toutefois, ce caractère inédit, largement dû à son enclavement physique, est relativement méconnu à l’échelle régionale et internationale et pourrait être assimilé, à tort, à d’autres paysages plus connus (Provence des plaines, haute montagne).

C’est pourquoi ce paysage peut et doit être un atout utilisé comme symbole du caractère local, et sa diversité être mise au service du développement rural.

Le tourisme a besoin, pour être pleinement un levier de développement, de tirer parti d’un potentiel paysager inédit, riche en images et en imaginaires. Dépassant le simple décor visible d’un sport ou d’une activité, le paysage constitue en lui-même une offre et une palette de perceptions « multi-sensorielles » (panoramas, couleurs, odeurs, sons, textures, goût). Le paysage des Baronnies Provençales est ainsi une source d’éveil de tous les sens, propice au dépaysement recherché par le visiteur ou le touriste.

Jardin naturel de garrigue au climat sec favorable aux plantes à parfums aromatiques et médicinales, le paysage se présente, en plus d’un théâtre pour l’œil, comme un paysage olfactif riche, varié et évocateur. Terroir de productions agricoles, c’est aussi un paysage de saveurs où l’odeur s’allie au goût pour mettre à portée des visiteurs un savoir-faire directement lié au paysage traversé : vin, huile, fruits, essences, céréales, miel, fromages, agneaux sont, au sens propre, des fragments de paysage porteur du caractère du lieu et de sa culture, à emporter autant qu’à exporter. Territoire préservé, c’est un paysage thérapeutique, cadre de calme et de bien-être (air sec, peu pollué, potentiel de phytothérapie, cycles circadiens épargnés sans pollution lumineuse, potentiel de luminothérapie, thermes de Montbrun-les-Bains).


 

Objectifs :

 

Intégrer pleinement le paysage, « media naturel », et ses images, ainsi que les méthodes de l’approche paysagère, dans les outils institutionnels, médiatiques et graphiques de promotion touristique, de façon à promouvoir le Parc.

Ouvrir à tous les sens l’expérience touristique de publics variés (sportifs, enfants, handicapés, …), en mettant en cohérence les circuits de découverte sensible des parfums et des saveurs dans l’espace et le paysage des Baronnies Provençales, dans un objectif de différenciation et d’équilibre territorial, de compréhension et de responsabilité vis-à-vis des savoir-faire locaux.

Donner à lire le territoire et son paysage : aménager les traversées en ménageant la naturalité et l’authenticité patrimoniales, sans déménager ses éléments caractéristiques (signalétique respectueuse et intégrée).

Obtention, d’ici 2018, d'un label de protection et de valorisation de la qualité du ciel nocturne parmi les labels internationaux existants délivrés par l’association « International DarkSky Association » (« International Dark Sky Park » , "Réserve Internationale de Ciel Noir ou Etoilé").

Faire émerger une pratique nocturne du territoire et de ses patrimoines, moyen original et qualité naturelle à valoriser, par l’approche de l’astronomie, de l’art, de l’éclairage, de la compréhension du paysage et de la nature de nuit. Une telle pratique doit s’appuyer sur une politique de préservation du ciel noir contre la pollution lumineuse.


Contenu de la mesure :

lire la suite  Charte Parc BP mesures nuit Charte Parc BP mesures nuit

 


Partager cet article

31 décembre 2010 5 31 /12 /décembre /2010 16:31

Après une première année de suivi météorologique, l'heure des bilans a sonné.

 

2010.gif

Chaque trait jaune correspond à une nuit d'observation possible

 

Les informations sont enregistrées avec un instrument dédié au suivi astronomique des nuits :

le Sentinel développé par Cyril Cavadore et industrialisé par la société Shelyak instruments.

 

Sur une année, le site du Mas des Grès où l'observatoire des Baronnies Provençales est installé

délivre 2532 heures de nuit ( par bloc supérieur à 2 heures)

Le pourcentage de nuit sans nuages est de 68.8 % soit 252 nuits propices à l'astronomie.

Parmi ces nuits, 195 ont été complètement dégagées sans aucun nuage du crépuscule à l'aube.

 

2010-mesures.gif 2010-stats.gif

Partager cet article

5 décembre 2010 7 05 /12 /décembre /2010 13:39

Bienvenue dans les Baronnies Provençales.

 

Panorama-copie-1.gif

Au delà de la découverte des patrimoines de notre belle région, il en est un : le Ciel.

Ciel mon pays, préfigure l'attention donnée à la préservation du Patrimoine Nocturne.

L'Observatoire en développement sera aux coté du Futur Parc Naturel Régional pour le préserver.

 

OBP Logo for Black backgrounds copie

Partager cet article