Bienvenue

  • L'Observatoire des Baronnies Provencales
  • est un domaine astronomique dédié à la
  • culture du ciel et à la découverte de notre
  • Patrimoine Nocturne : la Nuit
  • Séjournez en gîte ou chambre d'hôtes et
  • découvrez le rythme insolite des astronomes
  • Au Coeur du Parc Naturel Régional

Observatoire

Présentation Vidéo de l'Observatoire

Recherche D'infos Sur Obs-Bp

Association Française d'Astronomie

            l'OBP est une Station de Nuit et membre

                  du réseau des opérateurs 123 :

                        pour en savoir plus sur

                    les formations grand public

logo-AFA.jpg

Soutiens

logo FEDER    fnadt.jpg   Logo PACA

 logo-UE-JPEG.jpg

L'Observatoire des Baronnies

Provençales est cofinancé par

l'Union Europèenne. L'Europe

s'engage en PACA avec le 

fonds FEDER.

Les Pages De L'observatoire

Demande d'informations

Boutique

Exoplanètes & Recherche

28 juin 2012 4 28 /06 /juin /2012 17:04

Hier, soirée de nouveau sous la coupole (on ne s'en passe plus, tellement l'ambiance est immersive !), avec Guillaume sur la Lune et Saturne. On a testé la mise en température dans la coupole, il faisait 27.5 degrés dedans au moment de l'ouverture à 22 heures (données des capteurs dans le télescope au niveau des M1, M2 et M3) et 26 degrés dehors. Ce soir on testera en ayant ouvert préalablement le Dôme 3 heures avant, et en mettant en route l'aspiration contenue dans les bancs. 

La température dans l'armoire électronique est de l'ordre de 32 degrés dans la salle de contrôle, nous comprenons maintenant le terme de Warm Room !

DSCN7149.JPG

Guillaume en train de réaliser l'image ci-dessous, en afocal (derriere l'oculaire de 21 mm) Saturne et le télescope en même temps sur l'image. On s'y est pris plusieurs fois. La lune dans le cimier.

IMG_5425-copie-1.JPG

Information importante le miroir M3, permettant de choisir les deux foyers, est maintenant configuré pour envoyer la lumière sur la CCD en même temps que la dérotation. (C'est quand même plus facile pour l'imagerie longue pose). Donc ce soir, testing important sur la dérotation et les effets des longues poses sur un modèle de pointage à faible densité (10 points)  puis à moyenne densité (40 à 50 points).

suite au prochain article ....

 

Partager cet article
28 juin 2012 4 28 /06 /juin /2012 00:39

Cette soirée a été consacré aux tests de suivi sur le ciel en mode visuel et CCD. Les deux foyers ont été équipés. La camera CCD ST10 a été monté sur le telescope port avec dérotator. Mais à notre grande surprise l'équipe Astelco a monter le M3 pivotant à l'envers, ce qui fait que la dérotation ne s'effectue que lorsque l'on est en visuel et non en CCD. Peut mieux faire donc :-) Tout ceci sera repris en main (car c'est ton destin) en remote depuis l'Allemagne en se connectant directement sur le cabinet de contrôle.

Quelques images ont été réalisés sur M57 et M13 de 30 secondes à 5 minutes de poses (la rotation de champ devient notoire à partir de 1 minute en raison de la grande focale de 6400mm.

Des images ont été prises aussi en intra et extrafocale afin de préparer les tests de Roddier sur tout l'ensemble optique, en espérant vous livrer les résultats prochainement.

enpiedT800.JPG

Partager cet article
26 juin 2012 2 26 /06 /juin /2012 12:02

Durant la première nuit de mise en service (le 22 juin 2012), Peter Aniol a réalisé cette première image de M57 au foyer des 6400 mm du Télescope Hypérion mis en service depuis la veille. Cette photo prise avec un Canon 5D, est l'accumulation de 8 clichés de 30 secondes en couleur. Fwhm mesuré : 1.3 arcsec

first-light-M57.jpg

Partager cet article
25 juin 2012 1 25 /06 /juin /2012 10:34

La nuit du dimanche 24 juin 2012 a été propice à l'observation de la Lune et de Saturne, ainsi que de quelques objets du ciel profond. Nul besoin de signaler que la qualité optique est au rendez-vous. Avec Philippe Michel présent ce soir là (astronome amateur de la Société Astronomique de Genève) et détenteur d'une DDM85, nous avons goûté aux joies du direct drive sous le ciel quelque peu turbulent.

P1010217.JPG

Lune au T800, brute non traitée, 1/50 secondes, élèvation faible, turbulence importante

On en profite aussi pour mettre un accès en live sous la coupole, permettant d'observer les opérations du télescope (voir aussi la page Hypérion Live des pages Mission sur le bandeau de gauche)

http://www.lightbuckets.com/observatory/9/telescope_full.jpg

Partager cet article
22 juin 2012 5 22 /06 /juin /2012 23:35

Le team Astelco est parti, nous sommes maintenant seuls (du moins toute l'équipe de l'Observatoire, 4 personnes temps plein et 5 astronomes hébergés à l'année) devant un monument de technologie et un concentré de possibilités scientifiques. Hypérion sera dédié à la culture scientifique et au partage des nouvelles valeurs de l'astronomie High Tech à savoir : faire vivre en immersion le public la nuit dans un véritable observatoire astronomique automatisé, proposer des stages de pilotage d'un grand télescope, faire de l'astronomie à distance sur internet, accueillir des astronomes en missions à l'OBP (c'est maintenant possible grace au nouveau gîte réalisé à cet effet), animer des projets autour de la mise en place d'observatoires automatiques et développer le concept de plateforme de télescopes accessibles à distance.

Cette nuit a donc été l'objet de tests importants : les possibilités de piloter le télescope en utilisant plusieurs modes. La coupole a été complétement intégrée et est maintenant asservie au télescope, quels que soient les mouvements de celui ci. D'accord elle se traîne un peu ( 3 degrés à la seconde au lieu des 20 degrés à la seconde pour le télescope), il faudra bien rester assis pour éviter de se prendre un oculaire lors d'un mouvement rotatif. (heureusement la bête émet des petits bruits tel un camion en marche arrière).

DSCN7082

 Hypérion en mode séance publique, piloté par stellarium

Ah j'allais oublier, à part la mise en oeuvre des procédures de présentation au public. Guillaume et moi-même avons réalisé un nouveau modèle de pointage pour se familiariser avec le logiciel propriétaire, mais trés vite on est parti sur des considérations de Driver Ascom et d'interface ACP, pour connaitre un peu plus les possibilités de l'engin et sa capacité à intégrer prochainement le microcosme Lightbuckets. Les résultats sont plutôt encourageants à J+4.

En résumé, on a maintenant l'intime conviction que l'on est prêt à l'OBP pour n'importe quel projet international de mise en place d'un nouveau concept d'observatoire astronomique. Beaucoup de travaux restent à réaliser mais quel plaisir d'aboutir à cette première réalisation, vitrine des Baronnies Provençales.

DSCN7069.JPG

 

Partager cet article
22 juin 2012 5 22 /06 /juin /2012 06:20

Comme à l'accoutumée, le moment des premières lumières réalisées avec un instrument posé sous le ciel est important. Peter (Astelco) a tiré le portrait de M57 et de M13 avec son reflex numérique que nous posterons prochainement. En attendant nous vous proposons les premièrs scintillements de l'armoire électronique dans la salle de contrôle en ébullition lors des pointages et tests informatiques successifs.

Mais le moment fort de la journée a été sans conteste, la venue de Dany Cardoen et Sebastien Moindrot de Puimichel, les Opticiens qui ont réalisés les miroirs du Télescope Hyperion. Dans les prochains jours ils feront une analyse Sharck Hartmann des optiques. Ensemble avec le Team Astelco ils ont alignés un peu plus finement la chaine optique M1 M2 M3.

DSCN6949.JPG DSCN6952.JPG

DSCN6959.JPG DSCN6983.JPG

En parallèle, grâce à l'aide précieuse de Mario (Tau-tec) des tests d'intégration informatique débutaient dans la salle de contrôle pour installer l'interface graphique sous Linux et Windows PC, afin de pointer les cibles sous Stellarium et utiliser les drivers Ascom qui serviront prochainement à proposer Hypérion sous Internet ainsi qu'à des séances de découverte de la vie nocturne d'un Observatoire à destination du grand public. Même sans étoiles le déplacement vaudra le coup d'oeil à coup sur.

Sterllarium.jpg DSCN7029.JPG

DSCN6939.JPG DSCN6935.JPG

 

 

Partager cet article
21 juin 2012 4 21 /06 /juin /2012 08:14

Premières lumières avec le grand télescope. Au fait il va falloir lui trouver un nom à ce télescope ! Comme la tour se nomme Saturne, la salle de contrôle Titan, on va partir pour Hypérion pour le télescope T800, si ca va pour tout le monde :-)

Donc je disais hier soir et ce matin jusqu'au environ de 3 heures, le team Astelco (Peter, Norbert, Christian et Mario l'expert informatique) a vérifié sur le ciel la qualité du pointage et du suivi courte pose. Il en resulte maintenant les tous premiers modèles de pointage pour les deux foyers nasmyth. ( Deux foyers = deux pointing models). Avec Guillaume on était présents pour suivre les opérations et en même temps à suivre les télescopes robotisés sur Lightbuckets.

Hyperion4.JPG Hyperion32.JPG

Hyperion2.JPG Hyperion31.JPG

Partager cet article
20 juin 2012 3 20 /06 /juin /2012 19:10

Programme de la Journée : montage du miroir M3 qui bascule d'un foyer Nasmyth à un autre foyer Nasmyth. Le premier dédié à l'imagerie au moyen d'une caméra CCD, le second foyer dédié à l'observation visuelle ou à une CCD hôtes ou bien encore à un spectro.

L'alignement a consisté à valider la chaine optique M1 + M2 + M3 (primaire + secondaire + tertiaire)

DSCN6906.JPG DSCN6923.JPG

On en a aussi profité pour mettre une caméra sous IP, pour monitorer les opérations de la coupole et du télescope en cours d'alignement.

Align-Process.JPG

levage-T800 0465

En attendant la nuit sous le ciel étoilé pour le premier modèle de pointage

Norbert (Astelco) à gauche et Marc (OBP) à droite

Partager cet article
19 juin 2012 2 19 /06 /juin /2012 21:08

Full-T800.JPG

Première journée de mise en service terminée à 19h. Le ciel prévu cette nuit ne permettra pas de faire le modèle de pointage, de toute façon on n'a qu'un miroir sur les trois ! A priori les nuits suivantes devraient etre correctes pour cette étape importante après la mise à niveau des pieds de la monture.

Partager cet article
19 juin 2012 2 19 /06 /juin /2012 18:00

Etape importante : la liaison du télescope à l'armoire électronique de la salle de contrôle. Une vingtaine de câbles relie la base de la monture au coffret électrique, informatique, pneumatique ... necessaire aux opérations en mode local ou remote (depuis Internet).

DSCN6768.JPG DSCN6765.JPG

Ahcene et Guillaume de l'Observatoire                       Christian et Norbert au raccordement

DSCN6744.JPG

Partager cet article