Bienvenue

  • L'Observatoire des Baronnies Provencales
  • est un domaine astronomique dédié à la
  • culture du ciel et à la découverte de notre
  • Patrimoine Nocturne : la Nuit
  • Séjournez en gîte ou chambre d'hôtes et
  • découvrez le rythme insolite des astronomes
  • Au Coeur du Parc Naturel Régional

Observatoire

Présentation Vidéo de l'Observatoire

Recherche D'infos Sur Obs-Bp

Association Française d'Astronomie

            l'OBP est une Station de Nuit et membre

                  du réseau des opérateurs 123 :

                        pour en savoir plus sur

                    les formations grand public

logo-AFA.jpg

Soutiens

logo FEDER    fnadt.jpg   Logo PACA

 logo-UE-JPEG.jpg

L'Observatoire des Baronnies

Provençales est cofinancé par

l'Union Europèenne. L'Europe

s'engage en PACA avec le 

fonds FEDER.

Les Pages De L'observatoire

Demande d'informations

Boutique

Exoplanètes & Recherche

21 novembre 2012 3 21 /11 /novembre /2012 19:37

Jochem continue de tester sa connexion à distance à l'OBP. Depuis la mise en route de la boucle locale radio, l'Observatoire dispose donc de trois types d'accès à Internet : ADSL, Satellite et BLR.

L'avantage du satellite est de pouvoir livrer les gigactets de données qui partent depuis les télescopes en ligne jusqu'aux utilisateurs connectés chez eux. Le souci avec le satellite c'est le temps de latence (compter une seconde d'attente pour chaque nouvelle demande). Donc dans le cas d'une prise en main à distance d'un PC, la latence est primordiale. L'ADSL ou la BLR permettent de minimiser ce temps vers 200 millisecondes acceptables, en revanche les taux d'envoi sont 10 fois plus faibles (dans nos campagnes).

Pouvoir mixer les avantages de chaque option, chaque type de connexion est utilisée en fonction du type de service demandé. (télescopes via interface Web par le satellite, prise en main des PC via la BLR ou l'ADSL)

Grâce à une latence faible, Jochem se fait donc plaisir avec la petite FSQ 106 / CCD SBIG ST8300 qu'il peut piloter en direct depuis l'Allemagne. Sa dernière image est une série de 12 poses de 15 minutes (processing Pixinsight).

Ce Pélican est passé par les airs, par la boucle locale radio.

ic5070_integration_DBE_stretched_kl.jpg

Penchez la tête à droite, pour ceux qui n'auraient pas encore aperçu le Pélican !

Partager cet article

Publié par Marc Bretton - dans Télescope sur Internet
commenter cet article

commentaires