Bienvenue

  • L'Observatoire des Baronnies Provencales
  • est un domaine astronomique dédié à la
  • culture du ciel et à la découverte de notre
  • Patrimoine Nocturne : la Nuit
  • Séjournez en gîte ou chambre d'hôtes et
  • découvrez le rythme insolite des astronomes
  • Au Coeur du Parc Naturel Régional

Observatoire

Présentation Vidéo de l'Observatoire

Recherche D'infos Sur Obs-Bp

Association Française d'Astronomie

            l'OBP est une Station de Nuit et membre

                  du réseau des opérateurs 123 :

                        pour en savoir plus sur

                    les formations grand public

logo-AFA.jpg

Soutiens

logo FEDER    fnadt.jpg   Logo PACA

 logo-UE-JPEG.jpg

L'Observatoire des Baronnies

Provençales est cofinancé par

l'Union Europèenne. L'Europe

s'engage en PACA avec le 

fonds FEDER.

Les Pages De L'observatoire

Demande d'informations

Boutique

Exoplanètes & Recherche

18 février 2013 1 18 /02 /février /2013 14:58

Ce samedi 16 février 2013, l'Observatoire des Baronnies Provençales recevait quelques volontaires dans le cadre de la première soirée coupole 2013. La météo avait bien des fois reporté cette séance où plusieurs couples avaient même décidé de loger dans le gîte de mission. Au total 10 personnes étaient donc aux commandes d'Hypérion. Cerise sur le gateau le seeing / turbulence de la soirée était excellent entre 1.5 et 2.0 arcsecondes.

SC1602

M42 observé à l'oculaire d'Hypérion . Crédit photo Paolo Mascarino (utilisant les télescopes Internet de l'OBP)

Au programme :

Accueil des participants de 16h à 17h.

Visite de l'Observatoire de 17h30 à 18h30

Observations de 19h00 à 22h00 sous la coupole

Jupiter, Uranus et Cerès. Etoiles brillantes Sirius et Betelgeuse. Galaxie d'Andromède. Grande nébuleuse d'Orion. Bien sûr le quartier de lune au zénith. Amas ouvert et Globulaire de saison. 

Après leurs repas chauds pris dans la cuisine du gîte de mission, certains sont revenus pour l'éclipse de Jupiter par le satellite Io vers 00h10, mais les conditions de seeing (Jupiter trop basse sur l'horizon) ne permettaient pas de distinguer le phénomène.

Une découverte des télescopes sur Internet et de leur gestion durant la nuit était aussi proposée par le technicien de coupole du moment :-) entre 23h et 24h.

 

Partager cet article

Publié par Marc Bretton - dans Soirée Coupole
commenter cet article

commentaires