Bienvenue

  • L'Observatoire des Baronnies Provencales
  • est un domaine astronomique dédié à la
  • culture du ciel et à la découverte de notre
  • Patrimoine Nocturne : la Nuit
  • Séjournez en gîte ou chambre d'hôtes et
  • découvrez le rythme insolite des astronomes
  • Au Coeur du Parc Naturel Régional

Observatoire

Présentation Vidéo de l'Observatoire

Recherche D'infos Sur Obs-Bp

Association Française d'Astronomie

            l'OBP est une Station de Nuit et membre

                  du réseau des opérateurs 123 :

                        pour en savoir plus sur

                    les formations grand public

logo-AFA.jpg

Soutiens

logo FEDER    fnadt.jpg   Logo PACA

 logo-UE-JPEG.jpg

L'Observatoire des Baronnies

Provençales est cofinancé par

l'Union Europèenne. L'Europe

s'engage en PACA avec le 

fonds FEDER.

Les Pages De L'observatoire

Demande d'informations

Boutique

Exoplanètes & Recherche

3 novembre 2014 1 03 /11 /novembre /2014 19:25

En direct de la dernière née des caméras de contrôle à l'Observatoire (cf projet Provence des Montagnes) nous vous proposons la découverte de la lumière zodiacale vers 05h08 le matin du dimanche 02 novembre 2014. Cette observation ne peut se faire que dans un ciel bien noir et est donc un critère de qualité déterminant pour les astronomes amateurs et autres défenseurs du Patrimoine nocturne.

C'est la lumière de notre étoile qui se reflète dans les particules de poussières se situant entre la Terre et le Soleil. Ce phénomène ne se produit que avant le lever ou après le coucher de notre étoile et sur la zone écliptique ou zodiacale du ciel.

Cette image montre trés clairement sa position entre le Soleil en jaune en bas et Jupiter (point brillant du ciel). Entre les deux flèches la zone situant la lumère zodiacale. (Notez également la constellation d'Orion vers le sud-ouest ainsi que la constellation de la grand Ourse au nord-est. )

Zodiacal-Light-V2.jpeg

Zodiacal-Light-V1.jpeg

Partager cet article

Publié par Marc Bretton - dans Patrimoine Nocturne
commenter cet article

commentaires