Bienvenue

  • L'Observatoire des Baronnies Provencales
  • est un domaine astronomique dédié à la
  • culture du ciel et à la découverte de notre
  • Patrimoine Nocturne : la Nuit
  • Séjournez en gîte ou chambre d'hôtes et
  • découvrez le rythme insolite des astronomes
  • Au Coeur du Parc Naturel Régional

Observatoire

Présentation Vidéo de l'Observatoire

Recherche D'infos Sur Obs-Bp

Association Française d'Astronomie

            l'OBP est une Station de Nuit et membre

                  du réseau des opérateurs 123 :

                        pour en savoir plus sur

                    les formations grand public

logo-AFA.jpg

Soutiens

logo FEDER    fnadt.jpg   Logo PACA

 logo-UE-JPEG.jpg

L'Observatoire des Baronnies

Provençales est cofinancé par

l'Union Europèenne. L'Europe

s'engage en PACA avec le 

fonds FEDER.

Les Pages De L'observatoire

Demande d'informations

Boutique

Exoplanètes & Recherche

7 mai 2017 7 07 /05 /mai /2017 16:04
NGC 3242

NGC 3242

L'Observatoire des Baronnies Provençales vous fait partager une observation de Bertrand Laville sur cette belle nébuleuse planétaire ainsi que de ces notes d'observations du 20 avril 2017 tout a fait remarquables. Dans le même genre continuer le plaisir et allez profiter du très bon site sur le dessin du ciel profond de Bertrand, une référence internationale. www.deepsky-drawings.com

Object information

Nom de l’objet :NGC 3242 Ghost of Jupiter

Type de l’objet :Planetary Nebula

Magnitude :7.70

Ascension droite :10h 25m 37s

Déclinaison :18° 44′ 00" S

Constellation :HYA

Observations Details

Date de l’observation :20 avr. 2017 20:30 UT

Durée de l’observation :37 min

Position de l’objet :Alt: 27.1°, Az: 186.8°

Conditions météo :16h00: J+++ V20/R35kmh t13.0° hu30% 22h00 N+++ V10kmh t7.2° hu?

Conditions de l’observation :22h00: SQMZ 21.52  SQMLZ 21.63 s5" mvlon(UMi)6.4/VI4 6.6/VI5+ T1 P1 S5/150

Lieu d’observation : Observatoire des Baronnies Provençales

Instrument :TN 635 Dobson Obsession

Oculaire principal : Televue Ethos 21mm

Barlow :(None)

Grossissement :148x

Notes

Les nuits des 19, 20, et 21 Avril 2017 ont été exceptionnelles: précédées de plusieurs jours de fort mistral, elles ont été d’une transparence exceptionnelle: l’humidité est toujours resté <40%, et, à cheval sur la nouvelle lune, le SQML n’est jamais descendu en DESSOUS de 21.80. Il a atteint la deuxième nuit 22.00, mesuré par deux observateurs différents, avec deux SQM différents. Ce sont des valeurs rarement atteintes en métropole, et qui sont tout à fait comparables aux ciels chilien ou namibien.

Malheureusement, le seeing est resté à des valeurs de 4.0" à 5.5", une conséquence normale du mistral.

Dans ces conditions, je me suis concentré sur les halos externes des galaxies ou des nébuleuses planétaires, dont les limites floues sont moins sensibles à la turbulence, mais dont le caractère diaphane nécessite un ciel d’une grande noirceur.

x148 Ethos 21mm/OIII-12nm

La forme de mandorle est suspectée, mais la NP n’est qu’un pâté. Couleur bleue, C130/S30. La nébulosité périphérique est facile, L3 (!), mais je n’arrive pas à déterminer si c’est la conséquence de la diffraction de la NP, très lumineuse, ou une véritable nébulosité. Après plusieurs minutes, je me persuade que c’est le cas par ce que:

– cette nébulosité n’a pas une forme circulaire régulière et parfaite,

– elle ne s’affaiblit pas graduellement mais "suddenly",

– surtout, la nébulosité est "molletonneuse", noté sans le savoir. Or l’image Guide8/DSS le confirme. D ~ varie de 2.6′ à 2.8′. Plus aucun doute n’est permis, lorsque je découvre sur le Net, quelques minutes plus tard, l’image du halo de la NASA… qui est exactement ce que j’ai vu !

Malgré tout, la turbulence ne m’a pas permis d’étudier la NP elle même, à part son halo externe, et mon dessin de ce jour n’apporte aucun détail supplémentaire. C’est pourquoi j’ai conservé les références de 2008 dans le cartouche du dessin de 2017, qui n’est que le halo 2017 surimposé à la NP 2008 (avec une légère correction d’échelle de la NP par rapport aux étoiles proches).

Partager cet article

Publié par Marc Bretton - dans Ciel Extrême
commenter cet article

commentaires